Rétrospective du premier trimestre des 20 ans Pandora

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Les trois premiers charms de la collection des 20 ans de Pandora nous ont ravi. Vous avez pu retrouver le premier charm en janvier qui était la fraise, suivi de la grenouille en février. En mars, c’est la délicieuse abeille qui est venue nous combler.

Le charm de Janvier : La Fraise

Charm Fraise 20 ans Pandora
Charm Fraise 20 ans Pandora

Vous l’aurez compris, je me suis amusée à faire quelques jolies photos dans mon jardin de ces trois charms, un jour où le soleil était clément. Pour le moment, ces trois charms sont ensemble sur un bracelet jonc, je ne les porte pas pour l’instant, j’attends d’avoir (je l’espère) l’ensemble de la collection.

Cette petite fraise à donc été le premier charm que Pandora à sorti il y a 20 ans, il marque le commencement de la marque, le début de son histoire. Même si le charm en tant que tel ne m’aurait pas attiré, c’est son histoire qui m’a fait craquer.

Il y a 20 ans j’étais loin d’imaginer Pandora, et de connaître la marque. Alors moi qui suis passionnée, il me semblait évident que ce premier charm de la collection des 20 ans allait se poser sur un de mes bracelets.

C’est donc lors de ma séance photo improvisée, que j’ai posée cette jolie fraise sur cette fleur jaune.

Février : Le charm est une Grenouille :

Février Charm 20 ans pandora Grenouille
Février Charm 20 ans pandora Grenouille

Alors lui, je l’ai commandé le jour de la sortie à 3h du matin, je savais qu’il sortirait dans la nuit, j’ai quasiment veillé pour l’avoir. Une fois commandé, j’ai pris le temps de bien le regarder et j’ai adoré aussi son histoire.

C’est l’histoire d’une grenouille, qu’une femme embrassera et rendra cet animal en homme. Preuve que l’amour n’a pas de visage, et surtout que la beauté d’une personne se lit dans son cœur et pas dans son apparence. Une belle personne en apparence et sans âme ou sans cœur, n’est tout simplement rien. Il faut savoir creuser pour découvrir l’âme qui s’y cache.

Son histoire rappelle cette de la jolie princesse Tiana. Pour la photo, je n’avais pas de Nénuphar sous la main :).

En tout évidence, cette bouille de grenouille m’a plu, et je la voulais. En plus elle s’allie au mois de février, qui est mon mois de naissance.  Je suis comblée.

Le charm du mois de Mars : L’abeille

Charm du mois de Mars 20 ans Pandora : L'abeille
Charm du mois de Mars 20 ans Pandora : L’abeille

Il faut savoir que les abeilles, les bourdons, les guêpes, tous ces petits animaux volants sont loin d’être mes amis. J’en ai tout simplement peur! Oui j’assure, je ne suis pas familière avec ces insectes, surtout quand elles s’approchent de moi. Je les aime dans la nature, sur les fleurs à butiner.

Mais, est il possible de résister à cette abeille ci? Croyez moi, c’est impossible. Elle représente la force et le courage, l’acharnement dans le travail. Et elle sourit celle ci, contrairement aux vraies! J’ai tellement eu du mal à l’avoir, merci encore Ariane pour ce coup de pouce. Ma déception était telle le jour de la sortie, je n’ai pas réussi à l’avoir. Le lendemain, quelques unes ont été remises, Ariane m’a prévenue et j’ai du prendre la dernière! Les miracles existent et je crois que c’est aussi pour cela que je l’aime énormément. La dureté de l’avoir, fait que je l’admire encore plus.

Je lui ai rendu son travail premier, butiner les fleurs. Cette jolie fleur blanche me tendait les bras, elle ne pouvait qu’être sur celle ci pour la photo. La remettre en situation j’avoue en avoir pris un plaisir dingue.

Le charm d’avril sera …. Le cœur!

Charm Avril Pandora 20 ans
Charm Avril Pandora 20 ans

Voici le charm du mois d’avril, un cœur simple, qui a marqué la marque justement. Les premiers cœurs étaient épurés, puis ont été déclinés en une multitude de modèles. J’avoue qu’il me plaît et représentent parfaitement l’attachement que j’ai pour Pandora. Rendez vous le 20 avril à 10h !

A très vite

Aurélie

Laisser un commentaire

A lire aussi